Profession Communication, option bifurcation

Mon métier adoré consiste à accompagner des entreprises dans leur problématique de communication. Nous regardons ensemble le besoin, je fais des préconisations, propose un plan d’actions et passe la seconde. Aujourd’hui, je m’apprête à relever un défi. Enseigner et partager ma connaissance ! Transmettre à un groupe les techniques de base, l’amener à réfléchir, proposer des solutions adaptées à son environnement pro. C’est bien différent de mon activité quotidienne. Et bien vous savez quoi ? J’ai accepté. 

C’était mon cadeau-surprise de retour de vacances, fin août. Le client que j’accompagne en com externe m’appelle en me proposant d’animer dès la rentrée le module Communication pour ses étudiants. Je dois préciser que l’école les forme au métier d’orthopédiste orthésiste. Une profession paramédicale, rien à voir avec le manager BtoB ou la PME que j’épaule habituellement. Je demande à voir le contenu pédagogique pour m’assurer de ma légitimité. La directrice m’envoie le descriptif du module dans la journée.

Et là, ma machine à cogiter se met en marche. C’est fort intéressant mais si éloigné de mon univers. Forcément, on parle de la relation soignant/soigné, du contact avec les prescripteurs, de la coopération entre les acteurs du parcours de soin, de la gestion des conflits avec les patients… Je passe en mode hésitation. Ma préoccupation Client devient une préoccupation Soignant mais sans écarter la place du Patient, acteur majeur du dispositif. Une nuit tourmentée plus tard, la curiosité est forte. Je rencontre la directrice pour éclaircir ses attentes. Passionnée et passionnante, elle lève rapidement mes doutes et m’offre des pistes de réflexion intéressantes.

Depuis quelques jours, je m’installe à la Bibliothèque pour consulter de nouveaux ouvrages de référence et bâtir le plan de mes 8 cours. Je suis excitée par ce nouveau pan de mon travail qui se dessine. Je réfléchis au contenu pédagogique, au rythme et à la progression. J’ai mes deux premières séquences prêtes et la matière pour la troisième. Je dois encore alimenter ma boîte à outils pour avoir des exercices pratiques, ludiques sous la main, pour chaque thématique.

Ma rentrée approche : jeudi 24/09. Deux cours de 3 h. Un des deux groupes compte 22 à 24 personnes, ça limite l’interaction. Et pourtant, le sujet s’y prête tant. Je me prépare comme une dingue ! Je ne serai pas contre quelques conseils pour trouver des idées d’exercices ou de jeux de rôles. Des suggestions les copains ?banner-939233_1280

Laisser un commentaire