Réseaux sociaux, savoir s’y prendre

media-998990_640

« Je suis une entreprise, j’ai compris que je ne peux faire l’économie de ma présence sur les réseaux sociaux. Mais bon, je ne connais pas bien cette culture web, j’ai peur d’être entraînée dans un tourbillon incontrôlable… » Hé hé hé, pas de souci « l’entreprise ». Les pros de la com sont là pour t’aider.

Pour tirer profit de ta présence sur le web, il faut avant tout savoir utiliser correctement la bête. Le nombre d’utilisateurs français est vertigineux : FB 31 millions, Twitter et LinkedIn 6 millions, Instagram 5.5 millions et Viadeo 3.5 millions.

Pour choisir le(s) bon(s) réseau(x), oublie le plouf plouf aléatoire pour te concentrer sur les basiques : messages, cibles, plan d’actions. Une fois au clair sur ce que tu veux dire, à qui et sous quelle forme, tu peux choisir le réseau social adéquat. Twitter permet d’être particulièrement proche des journalistes et des influenceurs. LinkedIn et Viadéo fédèrent tes équipes et attirent les futurs talents. Facebook rassure les prospects et conforte les clients. Instagram permet de modeler ton image, rien que ton image.

Ta stratégie de contenu est belle à souhait, tu peux animer ta communauté. Partage des infos intéressantes, développe ton expertise , crée du lien et de la connivence, le nirvana de la com. Sans saouler ton lectorat, imagine quand même un plan marketing vitaminé beaucoup plus offensif qu’avec les outils traditionnels.

Certaines jeunes marques ont fait du buzz un mode de com à part entière. Michel et Augustin s’illustre régulièrement sur les réseaux sociaux à travers des initiatives décomplexées tant au niveau commercial que du recrutement. D’autres plus institutionnelles mobilisent autour d’un événement phare, comme Le Printemps pour son 150e anniversaire.

Voilà « l’entreprise », tu as les clefs pour te lancer sur les réseaux sociaux. Sache que toute stratégie porte ses fruits sur la durée. Donc si tu n’es pas sûre d’assurer, mieux vaut éviter de te lancer toute seule. Moi, je peux t’aider. A très vite…

Laisser un commentaire