Par intérêt

En cette journée printanière balayée par une actualité grave, mon billet d’humeur (maussade) rebondit sur le sondage que publie le magazine Management dans son numéro d’avril 2016. Quels sont les critères les plus importants pour les futurs salariés ?

71 % des salariés français interrogés annoncent privilégier les missions du poste et les possibilités d’évolution. 33 % des personnes interrogées se disent sensibles au montant du salaire, et loin derrière (7%) au bonus ou des primes élevées. Forcément, tout travail mérite salaire et chacun aspire à vivre dignement de son travail. Cette nouvelle enquête met en avant le changement réel des mentalités qui s’ancrent désormais sur l’équilibre vie privée / professionnelle. D’après cette étude, le salarié a reconsidéré ses priorités. Ce n’est plus l’argent le premier moteur, comme à la fin des années 2000.

Dans l’absolu, le collaborateur affiche clairement son intérêt pour la qualité du travail et par rebond, sa qualité de vie personnelle. Certes, les mentalités changent, l’approche du travail aussi. Cependant, ne pas se voiler la face, au vu de l’interminable crise économique, rares sont ceux qui peuvent réellement avoir un super job payé des clopinettes !

critères embauche collaborateur Bubbles Com

(source : Robert Half sur les facteurs de la motivation au travail, étude menée auprès de 1.000 salariés français)

 

Laisser un commentaire